Ischium (Français)

L’ischion est composé de trois parties: le corps, le ramus supérieur et le ramus inférieur.

Le corps contient une épine proéminente, qui sert d’origine pour le muscle gemellus supérieur. L’indentation inférieure à la colonne vertébrale est la moindre encoche sciatique. En continuant le long du côté postérieur, la tubérosité ischiatique est une proéminence épaisse et rugueuse sous la petite encoche sciatique. C’est la partie qui supporte le poids en position assise (particulièrement visible sur une surface dure) et peut être ressentie simplement en s’asseyant sur les doigts. Il sert d’origine au muscle gemellus inférieur et aux ischio-jambiers.

Le ramus supérieur est une origine partielle des muscles obturateur interne et obturateur externe. La branche inférieure sert partiellement d’origine à une partie du muscle grand adducteur et au muscle gracilis.

La branche ischiatique inférieure rejoint la branche inférieure du pubis antérieurement et est le plus fort des os de la hanche (coxal).

BodyEdit

Le corps entre et constitue un peu plus des deux cinquièmes de l’acétabulum. Sa surface externe fait partie de la surface lunaire de l’acétabulum et d’une partie de la fosse acétabulaire. Sa surface interne fait partie de la paroi du petit bassin; il donne origine à certaines fibres de l’obturateur interne. Aucun muscle ne s’insère sur le corps.

Son bord antérieur se projette comme le tubercule obturateur postérieur. De son bord postérieur s’étend vers l’arrière une éminence triangulaire fine et pointue, plus ou moins allongée chez différents sujets, l’épine ischiatique, origine du muscle gemellus supérieur.

Au-dessus de l’épine se trouve une grande encoche, la plus grande encoche sciatique; Sous la colonne vertébrale se trouve une encoche plus petite, la moindre encoche sciatique.

RamusEdit supérieur

Le ramus supérieur de l’ischion (ramus descendant) se projette vers le bas et vers l’arrière du corps et se présente pour examen trois surfaces: externe, interne et postérieure.

La surface externe est de forme quadrilatérale. Il est délimité au-dessus par une rainure qui loge le tendon de l’obturateur externe; en bas, il se prolonge avec la branche inférieure; en avant, il est limité par le bord postérieur du foramen obturateur; derrière, une marge proéminente le sépare de la face postérieure. Devant cette marge, la surface donne origine au quadratus femoris, et en avant à certaines des fibres d’origine de l’obturateur externe; la partie inférieure de la surface donne origine à une partie du grand adducteur.

La surface interne fait partie de la paroi osseuse du petit bassin. En avant, il est limité par la marge postérieure du foramen obturateur. En dessous, il est délimité par une crête acérée qui permet de se fixer sur un prolongement falciforme du ligament sacrotuber et, plus en avant, donne naissance aux muscles transverses périnéal et ischiocaverneux.

En arrière, le ramus forme un gros gonflement , la tubérosité de l’ischion, d’où proviennent les ischio-jambiers.

Ramus inférieurEdit

Le ramus inférieur de l’ischion (ramus ascendant) est la partie mince et aplatie de l’ischion, qui monte de la branche supérieure, et rejoint la branche inférieure du pubis – la jonction étant indiquée chez l’adulte par une ligne surélevée.

La surface externe est inégale pour l’origine de l’obturateur externe et de certaines fibres de l’adducteur magnus; sa surface interne fait partie de la paroi antérieure du bassin.

Sa bordure médiale est épaisse, rugueuse, légèrement retournée, fait partie de la sortie du bassin et présente deux arêtes et un espace intermédiaire.

Les crêtes sont continues avec d’autres similaires sur la branche inférieure du pubis: à l’extérieur est attachée la couche profonde du fascia périnéal superficiel (fascia de Colles), et à l’intérieur le fascia inférieur de l’urogénital diaphragme.

En traçant ces deux crêtes vers le bas, elles se rejoignent juste derrière le point d’origine des muscles périnéaux transversaux. Ici, les deux couches de fascia sont continues derrière le bord postérieur du muscle.

À l’espace intermédiaire, juste en face du point de jonction des crêtes, le périnéal transverse s’attache, et devant celui-ci est une partie de l’ischiocavernosus, et du crus pénis chez le mâle, ou du crus clitoridis chez la femelle.

Son bord latéral est fin et pointu, et fait partie du bord médial du foramen obturateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *